Aire à chien en danger / Dog park in danger

Voici un article d’opinion d’un voisin locale, Stacy Johnston. Here’s an opinion piece from a local neighbour, Stacy Johnston (English version below).

Elliot à l'Aire de chien au Parc des Royaux (hiver 2009)

J’habite dans le quartier depuis environ 6 ans.Nous avions à cette époque un petit chien appellé Mocha et tout en la promenant j’ai découvert l’aire à chien du parc Rouen.

Je suis entré au parc et pendant que Mocha, qui était très timide, faisait connaissance avec ses nouveaux compagnons, j’ai rencontré mes nouveaux voisins.

Au bout de 2 mois de visites dans ce parc avec mon chien pour son exercice et ses rencontres quotidiennes, je me suis rendu compte que j’avais fait connaissance avec beaucoup plus de voisins que les 3 autres membres de ma famille réunis.Je vois régulièrement et continue d’avoir des échanges avec quelques unes de ces personnes encore aujourd’hui.

Cet espace est maintenant devenu l’objet de plaintes de la part des membres de la COOP Lézarts : les jappements des chiens , le bruit répétitif de la porte de la clôture qu’on ouvre et qu’on ferme ainsi que la poussière en sont les causes.Il me semble que l’espace alloué pour l’exercice de nos chiens et de leurs maitres est maintenant en danger d’être réduit ou de disparaitre.

L’appellation ”Aire à chien” ne devrait pas nous laisser assumer que cet espace est de moindre importance parce qu’il est réservé aux chiens.

Cette partie du parc est aussi importante pour l’ensemble de la communauté que le court de Basketball qui est situé aussi près de la COOP que l’aire à chiens (devra-t-il disparaitre également?). Le bruit du ballon rebondissant sur l’asphalte et sur l’armature de métal n’est pas moindre que les jappements de chiens.

Cet espace est aussi important que le terrain de jeux et les fontaines adjacentes encore plus proche de la COOP que la majeure partie de l’aire à chiens et ou les enfants s’amusent quotidiennement à travers les jets d’eau en lançant des cris de joie. (devront-t-ils disparaitre également?)

Des centaines de personnes fréquentent cet espace de façon régulière, gens du quartier et des quartiers avoisinants, parce que cette aire à chien à la reputation d’être conviviale et plaisante.Quelques uns des visiteurs vivent seuls et l’aire à chiens est un endroit privilégié qui leur permet d’être en contact avec les gens du quartier. Pour d’autres, c’est l’unique façon de prendre l’air sans mentionner que la santé de beaucoup de leurs chiens dépend de leur exercice quotidien.

J’ai beaucoup de difficulté à comprendre pourquoi les centaines de personnes fréquentant cette aire à chien en existence depuis une vingtaine d’années doivent être privées de ce service parce que les résidents de 2 ou 3 unités de COOP s’objectent à leur présence. Cette aire à chiens était en place quand ils sont arrivés et logiquement devrait toujours existée après leur départ.

Je crois fermement que si ces personnes réussissent à éliminer l’Aire à chien, leur prochaine cible sera le tout aussi ‘bruyant’ court de Basketball avoisinant. Les Fontaines seront-elles les prochaines victimes?

S’il-vous-plait joignez-vous à nous en signant notre pétition cette semaine (au parc) pour protéger les services essentiels de ce parc afin que le peu d’espace vert que nous possédions ne soit pas peu à peu éliminé.

Plusieurs nouveaux condos et complexes résidentiels s’ajoutent à notre quartier et nous aurons besoin de tout l’espace vert disponible.

Un couple que je connait à fait connaissance en fréquentant l’aire à chiens; ils forment maintenant une famille avec l’arrivée récente d’un ‘humain” et habitent dans la COOP Lézarts concernée. Je ne crois pas pour un instant qu’ils aient objection à l’existence de l’aire à chien…

ENGLISH VERSION:

I moved into this neighborhood about 6 years ago. We had a little dog called Mocha at that time and while walking her, I discovered the Aire de chien de park Rouen. I entered the park and while, Mocha, who was very shy, interacted with her new canine companions, I started becoming acquainted with my neighbors. After 2 months of taking my dog to this park for her daily regimen of exercise and canine bonding, I discovered that I had become acquainted with more people in our neighborhood than the other three members of my family combined. Some of these people I still see now and speak to regularly.

Now I see that the space has come under attack members of the coop Lézarts seem to have a problem with the barking of dogs, the noise of the gate closing repeatedly and the dust. It appears to me that the area allotted for us to meet and exercise our selves and our dogs is now at risk of being reduced or removed.

We shouldn’t let the title “dog park” cloud our vision and assume that this space has less importance because it’s for the use of “dogs”. This part of the park is just as important to the entire neighborhood as the Basketball court, which is as close to the coop as the dog exercise area ( does that have to go too?) the noise of the bouncing ball on asphalt and the metal backstop is no less loud than the dogs barking. It’s as important as the playground and the fountains adjacent to the basketball court and still closer to the coop than most of the dog area, where the children play daily and scream and shout with delight in the water spray (do they have to go too?).

Hundreds of people use this area regularly many, local and some come from other parts of the city, because this particular Aire de chien has a reputation for being very pleasant and amiable. Some of these users live alone and the dog area is an important place which enables them to stay in contact with other residents of the quartier. For some it’s the only chance they have get out into the fresh air not to mention that the health of many of their pets depends on getting a daily dose of exercise. Now I have a difficult time understanding why these hundreds of users of this “twenty year old” aire de chien have to have be deprived of their service because residents of two or three coop units object to it being there. The aire de chien was there when they arrived and by all that is reasonable it should be there when they’re gone.

I believe that if these people are successful in removing the aire de chien their next target will be the “equally noisy” and even closer, basketball court. Then what’s next to go, the fountains? Please join with us and sign this petition (at the park) to protect all of the services of this park, there is little enough park space that we should not allow what we have now to be whittled away.

New condos and housing units are mushrooming in the neighborhood and we are going to need all green space we can find.

One couple I know, met in the aire de chien and they are now together with a new “human” addition to their family and living in the coop Lézarts has which has the problem with the dogs being there. I can’t for a minute believe that they have any objections to the presence of the Aire.

Stacy Johnston & Lolly

2 réponses à “Aire à chien en danger / Dog park in danger

  1. J’habite dans la coopérative Lezarts depuis 8 ans et mon appartement donne sur l’aire de jeu canin du Parc des Royaux. Je dois dire que les aboiements très fréquents mon toujours dérangé. En même temps, (depuis 8 ans) je me dis que cette aire de jeu canin répond aux besoins des gens et des chiens qui la fréquentent. Ma situation est la suivante : je suis fréquemment réveillé la nuit par la fréquentation du parc en dehors des heures d’ouvertures, je ne peux ouvrir mes fenêtres qui donne sur le parc (trop de poussière), je ne peux faire dormir mes enfants dans les pièces donnant sur le parc (j’ai du me construire une pièce à l’avant).

    Alors, quand un de mes voisins ma proposé de faire des démarches auprès de la ville pour proposer un réaménagement du Parc des Royaux, j’ai trouvé que c’était une bonne idée.
    Personne ne parle de fermer l’aire de jeu canin. La proposition est de la relocaliser de façon à ce que tous y trouvent satisfaction.
    Il y a de plus en plus de familles dans le quartier et l’aire de jeu pour enfants est minuscule et trop près de la rue De Lorimier.

    Il ne faut pas voir cette initiative comme une simple plainte mais comme une initiative citoyenne de créer un espace plus inclusif pour tous les gens qui habitent le quartier.

  2. I find it interesting that someone who finds dogs barking annoying. would move into an appartment that faces a dog exercise area.

    As far as the people who bring dogs to the park after hours are concerned they are breaking the law. These people would be in the park whether there was a dog exercise area or not. This has nothing whatever to do with the hundreds of people who use the area legally on a regular basis.

    About the dust maybe you should ask the city to put in thicker grass and to remove the sand from the children’s play areas. Dust comes with the park and you did move next to a park .

    Actually families use the whole park as it is. There are some families that have children playing on the slide and swings and gym while their dog gets exercise. The basketball court is well used and young and old love the fountains, the youngsters who use the skate park are very happy, and the people who bring their dogs for exercise get fresh air and have a chance to meet other people from the neighborhood and get some fresh air themselves. All in all, I’d say the park is very well used and all but a very few people are satisfied just the way things are.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s